FINALE COUPE DE FRANCE 2000

Le monde entier s’était déplacé pour assister à l’opposition tout autant inenvisageable qu’inédite que représentait cette affiche de la finale de la coupe de France 2000. Le club professionnel du FC Nantes allait affronter les mateurs du Calais RUCF, club de CFA. Une première dans l’Histoire de dame Coupe qui fît couler beaucoup d’encre avant – dans tous les médias internationaux, américains et anglais inclus, et après – au regard de la victoire des canaris nantais sur penalty en toute fin de rencontre. Certes ce n’était pas l’attentat le plus ignoble mais il y avait bien faute sur l’attaquant Alain Caveglia. Dommage qu’il en ait rajouté au point de faire croire à une simulation dans laquelle serait tombé Claude Colombo, qui arbitrait cette partie.

Un des moments reste cette poignée de mains présidentielle avant la Marseillaise devant les yeux de millions d’amoureux du football à travers le petit écran.